logo

RÈGLEMENTS GÉNÉRAUX DU SECTEUR JUGEMENT



FORMATIONS ET EXAMENS DE JUGES

Les formations et examens sont conformes au plan national de formation (PNF) et placés sous la responsabilité des délégations départementales  et régionales.
Peut officier en qualité de juge toute personne ayant satisfait aux  examens prévus au PNF.
Chaque niveau de juge (BF1, BF2, BF2 option 3) correspond à une  aptitude à juger un ou des niveaux de compétition (cf tableau synoptique).
Les demandes de reconnaissances internes des compétences acquises  (RICA) sont accordées par le pôle formation.

SUIVI DES JUGES

Au niveau national, un listing des juges est créé et géré par la CNS.
A chaque début de saison, les comités départementaux et/ou régionaux  communiquent à la CNS les coordonnées des référents techniques de l’échelon considéré.
A tous les niveaux de compétitions, chaque responsable des juges  de la région du lieu de compétition fait parvenir dans les 8 jours au membre de la CNS chargé du suivi des juges, l’organigramme nominatif du corps de juges ayant officiés.
Chaque début de saison, un recyclage des juges est conseillé. Il est  obligatoire pour les juges n’ayant pas officié la saison précédente.

CORPS DE JUGES DE TOUTES LES COMPÉTITIONS

Rappel de notion fondamentale :
1 seul juge à un engin = pas de compétition homologuée.
Pour chaque équipe engagée, l’association doit être en mesure de  présenter au moins un juge habilité à juger le niveau dans laquelle  elle est engagée (les juges non utilisés restent à disposition du responsable des juges). En cas d’absence du juge, l’équipe sera déclassée
et recevra une amende pour juge absent (cf. rglt financier).
Tout club déclarant forfait pour une équipe, à moins de 8 jours d’une  compétition, devra obligatoirement présenter son ou ses juges, sous peine de voir appliquer une amende conformément aux règlements sportifs et administratifs et financiers de l’UFOLEP.
Un club qui engage 2 individuels dans une même catégorie se doit de fournir un juge du niveau considéré.
Les juges devront être présents pendant la totalité de la compétition du niveau concerné, sous peine de déclassement et versement de l’amende pour juge absent (cf. rglt financier)
En cas de changement de catégorie à l’occasion d’une rotation, le  changement de juge est autorisé à condition qu’il ait participé à la réunion des juges.

DURÉE DE JUGEMENT
 
Un même juge ne pourra officier plus de 6 h sans une interruption  minimum de 20 mn.

RÉUNION DES JUGES AVANT LA COMPÉTITION
Une réunion de juges sera organisée avant le début de chaque compétition.
Sa durée sera fixée par le responsable des juges de la compétition,  et clairement mentionnée en lieu et heure sur les feuilles d’engagement envoyées aux clubs.
Les juges doivent être présents 5 minutes avant le début de la réunion.
En cas d’absence ou de retard à cette réunion (sauf cas de force majeure justifiée), le juge  fautif sera sanctionné suivant les points prévus par le règlement.
Pour cette réunion, il est souhaitable que l’organisateur prévoit deux  salles (Masculin et Féminin) équipées de tables, chaises et tableaux.
La réunion des juges est considérée comme un temps de jugement.

MODIFICATIONS DE RÈGLEMENT
Toute modification du règlement ou du programme UFOLEP ne  sera officielle qu’après parution au bulletin technique (Cont@ct) de l’UFOLEP.
Toute difficulté supérieure du code FIG (C et +) peut se voir accorder  la valeur de 0,6 / 0,7 à tous les niveaux de compétition sous réserve de demande faite par mail au plus tard une semaine avant chaque compétition à : cns@ufolepgym.com
Aucun accord de groupe ne pourra être appliqué sur les compétitions  nationales (finales jeunes, demi-finales ou finales nationales).
Seule la brochure fait foi.

SANCTIONS DES JUGES
• juge en retard (10mn après l’heure prévue)  > amende pour juge absent (cf. rglt financier) et pénalité de  3 points sur le total de l’équipe représentée
• juge absent (généralités terminées)  > amende pour juge absent (cf. rglt financier) et déclassement de l’équipe représentée
• Tenue du juge non conforme au règlement  > pénalité de 1 point sur le total de l’équipe représentée
• Comportement du juge non conforme au règlement > pénalité de 1 point sur le total de l’équipe représentée